Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

De la décroissance alimentaire à la croissance en conscience, un chemin multidimensionnel.

L’homme est un être vibrationnel, chaque atome de notre corps est en constante vibration, toutes les sensations que nous percevons par nos cinq sens sont d’origines vibrationnelles.

L’homme est un être multidimensionnel:

Physique-émotionnel, mental et spirituel.


L’existence est caractérisée par ces différents niveaux, vivre sur un niveau plutôt que sur un autre dépend de la façon dont la conscience s’organise. Aller sur des niveaux de vie supérieure au niveau physique\émotionnel  est de fait un acte intentionnel qui demande une volonté active.


Les niveaux de vie supérieures sont des niveaux d’identité spirituelle, pour les atteindre il faut reconquérir le centre perdu qu’est le Soi, qui se trouve bien au-delà de la prison de l’ego. L’accès à ces niveaux ne peut s’accomplir que si le but d’une personne est d’Être, Être signifie exister, exister signifie participer à un projet plus grand que soi.


L’identité spirituelle: doit être comprise en terme de religion personnelle et non en tant que religion institutionnelle. Dans ce sens, Dieu est compris comme la superposition de l’Esprit\Conscience de toutes les choses qui relie les êtres vivants de manière Créative, Artistique. Dans cette perception la personne qui existe est un point de conscience dans une Conscience infinie en mouvement permanent.


L’ego: doit être compris comme la représentation fausse qu’un individu se fait de lui-même. Cette représentation fait écran à sa vraie nature d’homme. Une fausse personnalité constituée du formatage social et culturel, de souvenirs et d’expériences. La confusion entre l’ego<fausse personnalité > et sa vraie nature produit une illusion qui prive ceux qui en sont prisonniers d’une vraie liberté et les enchaînes à des schémas de souffrance (égocentrisme, orgueil, vanité, amour-propre, « perception erronée du monde »).

Les relations humaines, et ce qu’elles entraînent à l’échelle planétaire, s’effectuent par <ego> interposés. Pourtant, l’ego n’a pas réellement de réalité, il n’est qu’un «concept» produit par des constructions mentales ou des dysfonctionnements psychiques. Dans le champ de la spiritualité moderne et du trans-personnel, l’ego est souvent utilisé en distinction du soi (le moi supérieur, l’identité spirituelle). Dans cette conception, une personne libérée de son ego connaît l’éveil spirituel.  (Wikipedia)

La Force Vitale  donne la vie:
Minéraux-végétaux-animaux-humains.

Un organisme est défini comme vivant à partir du moment où il est capable de transformer les énergies subtiles en Force Vitale (énergie vitale, bioénergie).

Nous absorbons 30% d’énergie vitale par le biais de notre alimentation liquide et solide. Les minéraux, les végétaux, les animaux que nous mangeons ont préalablement transformer les énergies subtiles en force vitale.

Plus notre nourriture à subit de transformations avant d’atterrir dans notre assiette, plus elle perd de sa force vitale.


Nous absorbons à 70% les énergies subtiles par le biais de la respiration, les poumons et la peau. Cette énergie est alors transformée en force vitale par les chakras.


Les chakras:

Sont disposés dans le corps d’une façon qui rappelle la structure d’un arbre:

L’arbre de vie.

Le tronc étant le canal principal, il est situé <le long de la colonne vertébrale>, au centre du tronc se trouve le chakra primordial appelé aussi nœud splénique central, c’est le cœur de la structure énergétique.

Les branches principales sont les 14 chakras primaires, les petites branches sont les chakras secondaires, il existe aussi de petites branches toujours plus petites, jusqu’à arriver aux cellules (qui possèdent aussi leurs chakras,) qui sont les feuilles de l’arbre.


Notre environnement est congestionné,

notre corps est déficient :

L’évolution technologique modifie considérablement notre environnement électromagnétique. Certains champs électromagnétiques sont générés de façon volontaire, c’est notamment le cas des transmissions radio (Téléphonie mobile, Wi-Fi, Bluetooth, micro-ondes etc…).D’autres, au contraire, sont la conséquence indirecte de certaines activités: le transport d’électricité via les lignes à haute tension, les transports électriques en commun ou encore les utilisations industrielles et domestiques de l’électricité. Toutes ces perturbations en constante augmentation entraînent une congestion et un affaiblissement des énergies subtiles à notre disposition, diminuant ainsi notre apport en force vitale.


La qualité en constante baisse des produits liquide et solide que nous absorbons diminue notre apport en énergie vitale. La plupart des produits que nous absorbons, sont des produits ayant subi une multitude de transformations avant d’atterrir dans nos assiettes.

Plus un produit est transformé, plus son apport en énergie vitale diminue.

Plus un aliment est transformé, plus il monopolise d’énergie pour la digestion, la détoxication et élimination des déchets. Ces trois fonctions utilisent énormément d’énergie et ne seront jamais complètes vu le nombre de repas que nous faisons par jour.

Nos modes de vie de plus en plus déconnectés: de nos réels besoins en nourriture, de la nature, de la terre, du soleil et du repos, diminuent considérablement nos apports en énergies subtiles absorbées par la bouche, les poumons et la peau.


– Déficit d’absorption énergétique que nous cherchons souvent à compenser par la prise addictive de certaines substances (médicaments, alcool, tabac, drogues, gras-sucre).

– Déficit en sommeil dû à un état de stress permanent, ainsi qu’à la fonction hypnotique des écrans (télévision, ordinateur, téléphone portable).


Pour toutes ces raisons, le corps souffre d’un déficit énergétique important, ainsi nous vieillissons vite et souvent mal. Sans parler des effets néfastes sur le corps de tous les poisons que nous absorbons à longueur de repas.

Ces déficits nous épuisent physiquement, mentalement, émotionnellement.

Ainsi nous perdons tout contrôle sur nos états mentaux et émotionnels, ils deviennent <mécanique>, nous restons enfermés dans la dimension physique et ses addictions, les autres dimensions ne nous sont plus accessibles, le corps devient esprit, nous devenons des consommateurs, avec l’illusion du libre arbitre, nous avons perdu notre identité spirituelle.


Pour redonner le contrôle à son Esprit:


Et ainsi retrouver notre identité spirituelle il nous faut dans un premier temps élever notre niveau de vibration en augmentant la quantité et la qualité de notre Force Vitale. Plus nous élèverons notre niveau de vibration plus nous nous élèverons en conscience.


Les différents niveaux alimentaires.

En ordre croissant d’apport en Force vitale:

Plus un produit est transformé moins il contient d’énergie vitale, c’est pourquoi il faut privilégier les aliments les plus originelles possibles: Fruits, légumes, plantes bio, ayant subis le moins de transformation possible.


1. Omnivore:

Régime alimentaire comportant aussi bien des aliments d’origine animale que végétale, aliments transformés ou non. L’on mange de tout.


2. Fléxitarien:

Régime alimentaire omnivore, qui mange mois de viande que la moyenne.


3. Semi-végétarien:

Régime alimentaire omnivore ne mangeant pas d’animaux, sauf des poissons et fruits de mer.


4. Végétarien:

Régime alimentaire de ceux qui ne mangent pas d’animaux.


5. Végétalien:

Régime alimentaire de ceux qui ne mangent pas d’animaux, ni aucun produit d’origine animale (œufs, lait, miel, gélatine etc..)


6. Crudivore:

Régime alimentaire de ceux qui mange de tout mais cru. On peut être aussi végétarien crudivore, végétaliens crudivore, liquidien crudivore.


7. Frugivore:

Régime alimentaire de ceux qui mangent essentiellement cru des fruit frais, des légumes, des légumineuses, des noix et des graines, et de tous les produits n’ayant subi aucune transformation à l’exception de la germination de la fermentation et de la déshydratation.


8. Liquidien:

Régime alimentaire de ceux qui mangent une nourriture exclusivement constituée de liquides de toutes sortes. Cela va des liquides les plus épais (soupes, compotes, crèmes salées ou sucrées), aux jus ayant des particules alimentaires naturelles en suspensions (comme par exemple les jus de tomates, de carottes, de betteraves, de pèches, de poires, d’oranges, etc…)


9. Inédien:

Régime alimentaire de ceux qui se nourrissent de liquides exempts de matières solides en suspension. Ces mêmes liquides ne contiennent plus aucun sucre ni sel.

Ainsi seule l’eau, les tisanes (non sucrées) peuvent servir de nourriture dans un régime inédien. Le reste de l’énergie est absorbée par la respiration, sans passer par un support solide.


10. Pranique ou réspirien:

Régime alimentaire de ceux qui non plus besoins d’ingérer de la nourriture solide ou liquide pour vivre. L’énergie est absorbée entièrement par la respiration, sans passer par un support liquide ou solide.        Pranique.com


La décroissance alimentaire:


Pour nous élever en conscience, nous devons élever notre niveau vibratoire, pour élever notre niveau de vibration nous devons augmenter notre force vitale, pour augmenter notre force vitale nous pouvons commencer par pratiquer la décroissance alimentaire, ce qui consiste à passer du niveau 1, au niveau …….. souhaité ou possible à chacun.

Attention toutefois aux risques des régimes extrêmes: carences alimentaires, dénutrition, anorexie…

La décroissance alimentaire produit toujours un changement en la personne qui la pratique en pleine conscience du résultat recherché.

Dans le sens inverse, l’on constate aussi que le développement des facultés spirituelles s’accompagne d’un besoin en nourriture de plus en plus réduit.

La décroissance alimentaire n’est pas la seule <condition> pour s’élever en conscience, mais dans un premier temps, la plus accessible de façon individuelle, c’est un processus de purification physique\émotionnelle et mentale.

Le premier pas en avant dans une quête de changement et d’évolution.

La purification du corps physique dense c’est une fenêtre qui s’ouvre sur un niveau de vie supérieur à la dimension physique\émotionnelle dans laquelle notre ego s’est enfermé, une dimension où nos pensées, nos émotions ne sont plus le résultat d’un processus d’épuisement physique.

Une dimension où nos pensées, nos émotions, n’agissent plus sans et contre nous, mais avec et pour nous.

Un Pas en pleine conscience sur le chemin multidimensionnel de l’évolution Spirituelle.

E.S.B.

Je ne savais pas

Publicités