Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les scientifiques ont découvert les molécules, les atomes, ils ont cherché plus profondément, ils ont trouvé les électrons, les protons et les neutrons, en continuant à chercher ils ont trouvé des particules de plus en plus petites comme les quarks qui forment les protons et les neutrons. Ils ont continué à pénétrer la matière de plus en plus profondément, plus ils s’enfonçaient dans l’infiniment petit, plus ils rentraient dans l’abstrait, jusqu’à pénétrer dans l’abstrait pur, de l’information sous forme de vibrations et d’ondes, un champ énergétique informationnel, où toutes les particules et forces de l’univers sont unifiées.

Ce champ d’information est l’énergie primordiale, une énergie faible, mais hautement informée, un champ invisible, une mer d’information infinie qui crée et guide toutes les particules et forces de l’univers, ce champ est la substance primordiale dont sont fait nos corps et le monde.

Sous cet espace absolu autrement appelé pré-espace, l’énergie primordiale peu contenir une infinité de niveaux qui peuvent descendre de plus en plus profonds jusqu’à un dernier niveau impénétrable parce que non-manifesté. Ce niveau à les caractéristiques d’une intelligence sublime ou cosmique appelée <apex cosmique>. Cette conscience cosmique agit sans cesse en s’exprimant de manière créative par l’intermédiaire du champ unifié afin de créer notre monde visible et prendre ainsi conscience de son existence en tant qu’Intelligence Universelle . Nos consciences apparemment séparées, restituent à la Conscience Universelle l’essence de ce qu’ils ont expérimenté dans le règne du visible, un processus d’aller et retour perpétuel dont le résultat pour notre conscience préalablement purifiée est notre compréhension de plus en plus profonde de la réalité ultime.

L’individu est une caractéristique intrinsèque de l’Univers qui serait incomplet si la personne n’existait pas. Les individus participent à un tout et donne par conséquent un sens à ce tout. De cette façon, en raison de la participation humaine et de n’importe quel autre être conscient dans l’Univers, l’Apex Cosmique parvient à mieux se connaître. La nature humaine elle-même est un exemple d’aspect invisible et d’aspect visible qui s’interpénètrent. Le processus qui génèrent la pensée est un mouvement à la fois physique et mental. La conscience sert de pont entre les deux côtés de la réalité qui forment un tout. Ces deux côtés sont inséparables, dans le sens où l’information contenue dans la pensée qui nous semble être du côté mental, est dans le même temps liée à l’activité neurophysiologique, chimique, et physique de notre cerveau, des aspects qui constituent le côté matériel de cette pensée. Sans conscience pour observer la matière, la matière n’existerait pas sous cette forme, sans matière pour abriter la conscience, la conscience n’existerait pas sous cette forme, elle serait pure énergie.

L’ordre explicite, l’ordre manifeste de notre réalité, que nous expérimentons tous les jours comme l’interaction d’éléments fragmentés et séparés, n’est qu’une illusion, ou fausse interprétation due à notre incapacité d’observer notre pensée comme une entité étroitement liée avec la Conscience Universelle inhérente à l’ordre implicite, la personne qui existe est un point de conscience dans une Conscience infinie en mouvement permanent. Fragmentation, séparation, espace et temps ne sont qu’une illusion née de notre perception limitée de la réalité.

<Un être humain est une partie du tout, que nous appelons Univers, une partie limitée par l’espace et le temps. Il expérimente lui-même ses pensées et ses sentiments comme quelque chose de séparé du reste, une sorte d’illusion d’optique de sa conscience. Cette illusion est pour nous une forme de prison, nous limitant à nos désirs personnels et à l’affection pour les quelques personnes proches de nous. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion pour embrasser dans leur beauté toutes les créatures vivantes et l’ensemble de la nature.> Albert Einstein.

La matrice réelle de la réalité repose sur un ordre caché qui se transforme sans cesse et produit constamment une réalité visible qui naît du vide, reste figée pendant un certain temps avant de disparaître. Il n’existe pas d’objets de base, des entités ou des substances, mais tout ce qui entre dans l’existence et que nous pouvons observer reste relativement stable pendant un certain temps puis sort de l’existence.

Observons un atome, nous l’imaginons comme une sorte de boule dure, mais en fait, il y a un tout petit point de matière très dense au centre entouré d’une sorte de nuage cotonneux d’électrons qui vont et viennent. Le noyau que nous croyons massif apparaît et disparaît aussi facilement que les électrons. La seule chose que l’on puisse dire sur cette matière sans substance, c’est que c’est une vibration, une sorte de pensée, un fragment concentré d’énergie, d’information.

Nous vivons dans deux mondes en même temps, le monde invisible des causes où les formes et forces pensées sont créatrices, et le monde matériel de l’effet où notre environnement est le résultat, la manifestation de nos formes et forces pensées issues de notre mental.

Notre perception physique de notre environnement est une réalité incontestable, le champ d’information qui donne forme à tout ce qui nous entoure en est une autre, notre cerveau sert de pont entre ses deux réalités qui forment un Tout, c’est une interaction constante conscience-matière. En connaissant le principe du mode de fonctionnement de notre mental qui est un point de conscience dans une Conscience infinie, nous devons prendre l’entière responsabilité de notre destiné. Notre univers intime définit la façon dont nous ressentons, et percevons les choses, le monde et nous mêmes, la direction que nous donnons à notre vie.

L’épanouissement de cette force créatrice à travers l’homme, c’est le principe même de son évolution.

La Conscience Universelle est Unité, Équilibre, Créativité infinie, Intelligence infinie, Energie infinie, Amour infini, Pouvoir infini, Compassion infini, la Conscience dans l’Esprit du Grand TOUT, la lumière de l’alchimiste.

E.S.B.

L’équilibre émotionnel

Les couleurs de l’esprit

Publicités