Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

L'ascèce avec pureté.

L’acte d’expérimenter l’ascèse avec pureté est défini comme une force. Force sublime qui n’est pas la force mécanique, mais une force qui jaillit directement du champ d’information, une vibration en mesure d’influencer aussi bien le monde de la matière que le monde de l’esprit.

C’est en pénétrant le vide quantique de l’espace et de la matière, que les physiciens ont découvert le champ unifie d’information, ce champ est la substance primordiale dont sont faits nos corps, le monde et le Cosmos. Ce champ est en moi et autour de moi, pourtant je ne ressens que par instant sa présence, une porte de perception s’ouvre, puis se referme.

C’est en créant le désir de faire le vide en moi par l’ascèse des sens, que je m’ouvre à la possibilité de découvrir un niveau d’ouverture de la conscience où nous sommes tous connectés, unifiés, pour former la Conscience Universelle, une mer d’information, de connaissance, d’intelligence infinie. La Source de toutes choses, de toutes vies.

Cette Force est en moi et autour de moi, je ne peux pas en être séparé, je ne peux pas en être déconnecté, mon corps est constitué de 60 000 milliards de cellules dont 200 milliards meurent et se renouvellent chaque jour. Chaque cellule est constituée de 1000 milliards d’atomes. A un niveau profond de ma biologie mon corps est en connexion constante avec ce champ d‘information qui indique à chaque cellule, sa place et sa fonction dans un ordre précis, une énergie fixe la configuration, l’organisation et la cohérence de mon corps. Sans cette information présente dans la structure de l’espace mon corps n’existerait pas, je n’existerais pas.

Mais Je Suis, je ne peux donc pas être séparé de cette source de connaissance infinie qui informe mon corps à chaque seconde. Je m’ouvre à la possibilité que mes croyances, mon conditionnement, mon corps et mon mental congestionnés ont peu à peu créé des filtres qui obscurcissent la bonne réception de la «Lumière». Le bruit incessant de mon mental brouille la communication.

En Théorie:

Une reconnexion à la Co-naissance.

L’Ascèse en pleine conscience de la recherche de purification de l’émetteur-récepteur permet de diminuer les interférences et ainsi de rétablir une connexion plus cohérente. Cette connexion de mon corps et de mon cerveau sur une nouvelle fréquence devrait me permettre d’accéder à un niveau plus profond de compréhension du code d’information de la structure matricielle.

J’expérimente la pensée Ascétique dans l’objectif de me relier à mon moi-profond d’une façon permanente, le plan de l’Être qui évolue dans la complétude de l’Instant Présent, la Conscience de ce qui est essentiel. Une dimension de l’Être interconnectée au profondeur de la réalité. Une descente dans le vide pour prendre de la hauteur, un paradoxe sublime qui soulève le voile d’Isis, une autre dimension d’observation, de compréhension, une perception en dehors du labyrinthe mental dans lequel je me suis enfermé. La prison égocentrique du moi.

Une descente dans les profondeurs de Soi afin d’expérimenter l’instant présent, le niveau de compréhension qui se situe en dehors de l’espace et du temps, là où matière est reflet magique de l’esprit. Y découvrir mon point d’équilibre énergétique, ressentir à chaque instant le sens de mes actions, de non existence.

En pleine conscience de mon existence dans l’Instant Maintenant, je deviens un point conscient de ce champ Unifié d’information, je réintègre consciemment le processus d’aller et retour entre l’intelligence sublime et sa Création. Jintègre le champ des possibles de la Conscience Une.

La théorie est idéalement belle, mais il me faut à présent passer de l’autre côté du miroir…

Lien: A7. La pratique, l’autre côté du miroir.

Publicités