LA PENSÉE CRÉATRICE

spiral-plant

La pensée créatrice, une méditation dirigée dans un monde quantique.

La pensée créatrice ou positive, la loi d’attraction, l’autosuggestion, sont des concepts qui existent depuis la nuit des temps. Les premiers hommes peignaient déjà des scènes de chasse sur les murs des cavernes afin de visualiser leurs futures réussites.

C’est de l’ancienne Égypte et certainement de bien avant déjà, que nous viennent les premiers enseignements fondamentaux qui ont si puissamment influencés toutes les philosophies depuis plusieurs milliers d’années.

La civilisation Grecque concevait aussi une union directe de l’homme non seulement avec le monde de la matière, mais aussi avec celui de la conscience.

A l’arrivée du monothéisme ces enseignements ont perduré mais d’une façon occulte, seul Dieu ayant le pouvoir de créer.

Les alchimistes du moyen Âge, reprirent le concept d’union synchrone entre l’esprit est la matière, où la transformation pratique de métaux non nobles en or était un rituel symbolique capable de transformer et de purifier avant tout le psychisme, un processus qui jaillit de l’intérieur pour être projeté dans le monde extérieur.

Avec Descartes et le dualisme nous sommes entrés dans l’ère matérialiste ne laissant que peu de place à la spiritualité, à la création personnelle, nous vivions dans un univers figé, prévisible.

Fin 1800, d’excellents auteurs ont enseignés, le développement personnel, le magnétisme, l’hypnose, sur la base des textes anciens.

Enseignements repris et modifiés par des auteurs d’après guerre, qui nous garantissaient le bonheur et la fortune pour tous, le début de la société de consommation.

De nos jours avec la vulgarisation de la physique quantique et l’arrivée de la crise, ces concepts recyclés, assaisonnés de prétendue spiritualité ce sont répandus sous différentes formes, dans divers médias, traitant aussi bien de philosophie, psychologie, développement personnel, new-age, physique quantique, loi d’attraction.

Les promesses de bonheur, réussite, fortune, assurent le succès populaire de ce genre d’ouvrages , mais il faut l’avouer nous n’arrivons pas à les mettre en pratique de manière durable, à réaliser ces belles formules. Une fois la lecture terminée, malgré nos bonnes résolutions, nos périodes positives et joyeuses sont de courtes durées alors que nos bas continuent de s’éterniser.

Les formules, les idées développées paraissent pourtant justes, logiques, simples, réalisables, mais pour la grande majorité d’entre nous elles restent inaccessibles, quelque chose nous échappe. Pourquoi?

Parce que ces enseignements sont semblables à ces grands fleuves dont les eaux deviennent de plus en plus troubles et boueuses à mesure qu’elles s’éloignent davantage de leur source.

Pour tous ceux qui, comme moi, ont recherché un secret, une formule magique pouvant faire apparaître, le bonheur, le succès, la santé, la fortune ou l’amour qui leur manquent, que ceux là ne recherchent plus, car il n’y en a pas, du moins dans nos conditions psychiques actuelles. 

Pour avoir les bonnes réponses, il faut avant tout se poser les bonnes questions, opérer une profonde transmutation de nos états mentaux, afin de s’équilibrer et de s’unifier. Il ne faut plus s’attarder sur les effets que nous supportons tous les jours, mais rechercher et comprendre les principes de causalité afin de nous élever au dessus des effets et de leurs emprises.

La persistance de notre mal être provient de nos luttes, et contradictions, de notre perte d’équilibre intérieur entre:

ÊTRE ET PARAÎTRE

Le septénaire :

Esprit-corps-pensée-intention-attention- comportement-action

Combien d’entre nous vivent dans cette équilibre?

combien d’entre nous ce sont posés les questions fondamentales?

Qui suis-je vraiment au plus profond de moi?

Qu’est ce que je veux faire vraiment de ma vie?

Nous pouvons vivre mille et une vies, pourtant nous restons enfermés jour après jour dans la prison de notre ego, quitte à ce perdre, à être malheureux. Par peur, par confort, par habitudes, par fierté, par perte de libre arbitre, chacun à ses raisons, à chacun ses excuses, c’est ainsi que nous continuons à vivre par procuration dans un environnement prévisible.

Nous devons prendre conscience de l’entière responsabilité que nous exerçons sur notre destinée. Notre univers intime définit la façon dont nous ressentons, et percevons les choses, le monde et nous mêmes, la direction que nous donnons à notre vie.

l’Homme est avant tout un être multidimensionnel:

Physique, émotionnel, mental et spirituel.

L’existence est caractérisée par ces différents niveaux, vivre sur un niveau plutôt que sur un autre ne dépend que de la façon dont la conscience s’organise.

Afin d’organiser, de structurer ma pensée, j’étudie l’alchimie, cette discipline s’intéresse à la transmutation de l’âme, c’est-à-dire à l’éveil spirituel, c’est une philosophie de l’esprit.

Dans un premier temps je décompose en mon for intérieur, mes pensées et mes émotions toxiques, puis je les transmute en formes- pensées, en forces-émotions pures, c’est ainsi que j’élève graduellement ma conscience.

Pour se faire j’étudie les textes intemporels des Initiés. Ces textes sont construits sur la base sacrée de la Trinité. Ils utilisent donc trois sens.

Un sens parlant, un sens signifiant, un sens cachant.

Chacun de ces trois sens, correspond à un niveau de conscience.

Les sens parlant pour le niveau physique-émotionnel.

Le sens signifiant pour le niveau mental.

le sens cachant pour le niveau spirituel.

Je ne m’intéresse pas au <savoir> du croire sans douter, mais à la connaissance éprouvée.

Ainsi  j’étudie les textes au sens signifiant, puis je médite jusqu’à la compréhension du sens cachant. Un sens que j’éprouve dans tous les aspects de ma vie quotidienne. Si dans mon for intérieur cette pensée me paraît juste, si elle transmet l’équilibre en moi et autour de moi, si elle m’ apporte de l’énergie, alors seulement, je l’accepte comme mode de vie.

La méditation comme le monde quantique est un monde d’ondes, de vibrations, d’énergies, de forces, en dehors de l’espace et du temps, une connexion au champ d’information de pure potentialité, un champ où tout est unifié, connecté. C’est cette connectivité qui rend la mécanique quantique si étrange, pourtant elle s’emboîte parfaitement avec la physique classique pour former notre réalité.

Ce que nous nommons réalité est la partie immergée de l’iceberg.


La frontière qui sépare le monde classique et le monde quantique est étrange, mystérieuse. Dans le monde quantique il y a différentes possibilités superposées, dans notre monde classique ces différentes possibilités se convertissent en une seule, concrète et définie.

Tout se trouve à un endroit précis. La conscience sert de pont entre ces deux mondes.

La pensée créatrice est une méditation dirigée, à la frontière du monde quantique et du monde classique, une terre sans Homme, où notre volonté produit l’effondrement de la fonction d’onde.


La pensée créatrice de bonheur, ne doit pas être reliée à notre ego dans sa recherche du paraître, mais reliée à notre moi-profond  dans sa recherche de l’ÊTRE. ÊTRE signifie participer à un projet plus grand que soi. Cette connexion s’obtient lorsque nous sommes parvenus à l’alignement et l’équilibre, de nos quatre corps:


      Physique, émotionnel, mental et spirituel.


La voie du bonheur passe par la recherche de cet équilibre intérieur, la connaissance de son <Moi-Profond> et de ses réelles aspirations, par l’ <apprenti-sage>, l’observation , la méditation et la compréhension des forces intemporelles qui donnent Forme et Vie à la nature, aux animaux, à l’Univers, à nous même, les unifier dans un grand Tout, dans ce monde quantique en interconnexion constante. Les anciens Égyptiens, nous enseignaient déjà que l’Homme est un petit univers dans un grand et que nous sommes régis par ces mêmes lois.

La pensée créatrice est une recherche Holistique et Artistique de la Vie.

Cette philosophie de l’esprit est à la recherche de l’être intangible qui est au fond de nous, la recherche d’un mode de vie équilibré:

ÊTRE bien–†–FAIRE le bien.

Cette merveilleuse ascension au-delà de la prison de l’ego , éclaire notre vie spirituelle, notre vie mentale ainsi que notre existence matérielle.

Créer la <bonne-heure> dans l’ÊTRE de l’éternel moment présent.

L’unification des forces qui régissent l’univers est le Graal de la science moderne, l’unification et l’équilibre de nos forces intérieures doit être le nôtre.

UNUS MUNDUS

Le secret de tous les secrets, la clef de la magie antique, la clef de la physique quantique.

E.S.B.

V.I.T.R.I.O.L.

Publicités